samedi 7 décembre 2013

Positive attitude de l'hiver

On entend souvent les gens maugréer à propos de l'hiver (qui commence en novembre, on est d'accord), le froid, les intempéries, le manque de lumière, le moral en berne...

Mais moi c'est tout le contraire ! Je n'irai pas dire que l'hiver est ma saison préférée, mais j'y trouve mon compte, c'est sûrement à cause de mon côté verre à moitié plein, ça.

 Saint Adolphe d'Howard - Canada 2013

Oui en hiver il fait froid, mais c'est le meilleur moment pour sortir son beau manteau tout neuf et se tricoter des mitaines ou un joli châle pour aller avec, enfiler des gros pulls douillets les accompagner de bottes un peu sexy et de petites jupes en lainage.
Et si on croise les doigts bien fort, la neige peut recouvrir les rues des villes et les prairies des campagnes, et là c'est magique, tout ce blanc qui étouffe les bruits et qui illumine d'un beau saumon le ciel de la nuit, moi ça me grise.
En fin d'après midi, à la tombée de la nuit, on rentre chez soi où règne la chaleur lumineuse de la cheminée, où les chats, lovés dans un plaid, ronronnent et alors qu'une douce odeur de thé chaud vient titiller les narines.

Oui c'est gnangnan, mais chez moi c'est comme dans les films, et je suis sûre que si vous regardez bien, c'est aussi le cas chez vous.

A la fin du mois de décembre, le Père Noël débarque avec sa hotte chargée de cadeaux (ou d'Euro parfois) qu'il vient déposer sous le sapin naturellement parfumé et joliment décoré (vous l'entendez la petite musique de Noël là ?). Et puis les festins qui s'enchainent, le saumon fumé, le foie gras maison, le gratins de cardons, la bûche chocolat/marrons de mamie, ses biscuits aux amandes, et je ne vous parle pas de ses coquilles Saint-Jacques. Je les attends toujours avec impatience ces retrouvailles familiales.
Et à peine fini, on remet ça avec ses amis, cette fois-ci, pour le réveillon de la Saint-Sylvestre. On danse, on se déguise, on rit, on s'offre des cadeaux, on s'amuse... De quoi bien commencer la nouvelle année !

Avec tout ça, janvier arrive sans qu'on ait le temps de dire "ouf".
Un mois excitant puisque c'est à ce moment là que les écoles de danse commencent leur chorégraphies pour le spectacle de juin, la découverte des musiques, des thèmes, des pas, des placements.
Pour les filles (et sûrement certains garçons aussi) c'est aussi l'ouverture du marathon des soldes, parce qu'il faut bien réinjecter dans l'économie les euros récoltés sous le sapin (la fausse excuse... lol)
Et puis les pessimistes deviennent plus optimistes : les jours rallongent.
Allez plus qu'un mois avant le printemps !

Enfin, en février on fête la Saint-Valentin, et pour ceux qui ne vivent pas à deux, il faudra essayer passer outre tous ces trucs avec des cœurs rouges partout.
En février il n'y a pas des masses de célébration en réalité. Peut-être des vacances au ski, si on ski (ce n'est pas mon cas).
Bon ok, février c'est pourri ! ( et c'est sûrement pour ça qu'il ne dure que 28 jours !)
On a plus qu'à se trouver une bonne série, s'enrouler dans une belle couverture en sirotant un chocolat chaud et attendre patiemment le retour du printemps, avec un peu de chance les beaux jours ne tarderont pas.